07-30 Avr 2022
09:00 - 18:00
Retour au calendrier

Exposition Traverse 2022

Toulouse

Le corps intéresse l’exposition : le corps en mouvement, en une performance qui réclame la liberté d’être sans voile comme dans l’action de grattage de la pellicule qui introduit notre second projet : la reconnaissance des médiums différents, parfois entrelacés. Des vidéos-performatives prennent à la lettre certains gestes simples ; l’idéal esthétique antique de la Vénus de Milo et du Discobole y est revu en numérique ; le corps réel est mesuré pour la composition de son avatar dans l’espace géométrique et architectural… et la peinture en une proposition conceptuelle qui s’en tient à la dimension d’œuvres et des portraits se souvenant de modèles du passé… dans la petite salle, la sensation d’une projection privée, dans la friche des vidéos nomades.

Un vernissage aura lieu le jeudi 7 avril à 17h30. 

Programmation : 

Michèle Mathey, Tribu (Région Occitanie), peintures, installations et boucles sur écran
Laure Catugier, Split (Tlse/DE)
Lorenzo Papanti, Discobolus (IT)
Lorenzo Papanti, Venus of Forces (IT)
Laure Catugier, Climbing / Masterpiece / Things get heavy / Versus (Tlse/DE)
Laura Engelhardt, Auftritt und Abgang von Mascha B. (DE)
Michèle Mathey, Habiter (Région Occitanie)
David Boeno, Noms des couleurs : Une mise en scène du code html des couleurs (FR)  
Parya Vatankhah, Badané man malé man ast/Mon corps est à moi (FR/IR), performance
Florence Davoust, grattage pellicule (Tlse), action participative

Projection pendant le vernissage : 

David Finkelstein, Une Collection d’Excentricités, 17min30 (US)
Lorenzo Gattorna, from time without beginning, 6min40 (US)
Mathieu Samaille, Madame Jarrar, 4min11 (CA, Vidéographe)
Kadir Uzun, Ash and Lung, 12min48 (TR)
Eneos Çarka, A Pigeon’s Song, 16min23 (US)