Portrait d'étudiant - Lelie Guiochet : "Une année pour toucher à tout" - Prép'art
Partager
Retour au journal

Portrait d’étudiant – Lelie Guiochet : « Une année pour toucher à tout »

Après son année 2021-2022 à Prép’art Paris, Lelie Guiochet a été admise à l’ECAL, la Design Academy Eindhoven, l’Ecole des Arts Déco de Paris, l’ESAD de Reims. 

Pourquoi avoir choisi de t’inscrire à Prép’art ? 

J’ai longuement hésité. C’est en discutant avec des anciens élèves de Prep’art que je me suis vraiment reconnue dans l’école. C’est la convivialité de l’école et l’entraide que les élèves ont entre eux qui m’a convaincu.

Que t’a apporté ton passage à Prép’art ?

Cette année à été très formatrice pour ma part, je suis venue avec une idée fixe mais j’ai touché à tout autre chose et sans ça je me serais fermée dans un secteur dans lequel je ne me serais absolument pas épanouie.

Sur quoi porte ton dossier ? 

Mon dossier est assez axé design même si je mêle photo, peinture, dessin, couture à mes recherches.

Comment décrirais-tu l’ambiance à Prép’art ? 

L’ambiance est vraiment un facteur qui joue dans l’avancée de nos projets. C’est très convivial et il y a beaucoup d’entraide. Il y a une ambiance propice au travail sans jugement, qui pousse à aller toujours plus loin sans avoir peur. C’est une petite famille.

Quel a été ton coup de cœur de l’année ? 

Le premier workshop. Avant ça j’étais dans la réserve. Ce workshop a vraiment lancé le début de l’année, il a été un élément déclencheur et c’était vraiment top.

Quels conseils donnerais-tu à un futur étudiant ? 

De passer par une année préparatoire pour toucher à tout, c’est nécessaire. Il ne faut pas se décourager, toujours aller plus loin et ne pas avoir peur de se planter car c’est là que naissent les meilleurs projets. Être présent parce que c’est vraiment pour vous que vous travaillez.