Partager
Retour au journal

Le Passage : Exposition du dessinateur Laurent Corvaisier

Le Passage, galerie de Prép’art Paris présente sa troisième exposition : HADRIEN.  

Le dessinateur et illustrateur Laurent Corvaisier présente à la galerie Le Passage une série de portraits en sérigraphie et en peinture en hommage à un ami, Hadrien : une façon pour lui de voyager dans les singularités, de fixer en couleurs diverses les traits de caractère de ses modèles et de penser la figure avec ce qui agit dans l’être, les circonvolutions intérieures entre rêves et réalités, entre végétaux, animaux et humains. Un souffle de vie parcourt ces compositions où circulent les corps, les esprits, les paysages, les regards qui traversent le temps. Artiste-enseignante à Prép’art Paris, Véronique Augry est la commissaire de cette exposition.

Entre dessin, peinture, illustration, sculpture et enseignement, Laurent Corvaisier est un artiste aux multiples talents. Pour des éditions Jeunesse comme Rue du monde, Didier jeunesse, Gallimard, Hachette, des journaux, des magazines, des affiches ou des fresques murales, il joue avec les couleurs et les formes sur ses dessins reconnaissables par leurs tons vifs, leurs contrastes et leur mise en scène. Visages, animaux, végétaux et scènes de la vie quotidienne animent les réalisations de celui qui enseigne aussi au lycée d’arts graphiques Corvisart depuis 1995. Formé à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs en section images imprimées, spécialisation gravure, Laurent Corvaisier y a ensuite enseigné pendant 24 ans. 

À propos de la galerie : 

Le Passage est un lieu d’exposition dédié à la création contemporaine, des artistes de tous horizons seront présents : peintres, sculpteurs, designers, ou encore vidéastes. À chacune de ses expositions ouvertes au public, Le Passage, espace de transmission avec nos étudiants, souhaite créer le dialogue entre les différentes pratiques artistiques. À l’occasion de conférences, les artistes invités à exposer pourront partager avec nos étudiants leurs expériences, leurs parcours en école supérieure d’art ainsi que leurs visions de l’art. 

Pour sa première exposition « Le Compilaphone », Le Passage avait accueilli le vidéaste Armand Beraud, et l’artiste peintre Antwan Horfee, qui ont fait dialoguer la peinture, le dessin, la vidéo et l’animation. La deuxième exposition IN PIECES avait accueilli les artistes Lucille Leger et Maxime Duveau, deux anciens étudiants de Prép’art, qui se sont associés pour créer une conversation entre des sculptures objets et des dessins, entre espace et représentations de l’espace.